La Bande...

Mattia Cerato

Mattia Cerato est né à Cuneo, une petite ville du nord de l'Italie, où depuis qu'il est enfant, il passe ses journées à faire ce qu'il aime le plus, dessiner! Il a assisté à l'IED à Turin, spécialisé dans l'illustration pour enfants. Voyageur invétéré, il travaille avec des maisons d'édition des quatre coins du monde et ne cesse de chercher de nouveaux défis. Parmi les titres récemment publiés: LEONARDO DA VINCI'S FABLES (Giunti), Anatre in Montagna (Edizioni EL), RESCUE (Cottage Door Press), Hide and seek Chicago (Sourcebooks).

 

Claire Bertholet

Claire Bertholet lit, écrit, traduit et court dans les Alpes. Au compteur (de l'écriture, pas de la course à pied) : cinq albums, une vingtaine de romans, une trentaine de recueils et plus de quatre cents textes en presse. Ce qu’elle préfère écrire ? Des enquêtes policières et des histoires distrayantes. Ce qu’elle préfère lire ? Des histoires distrayantes et des enquêtes policières. Elle quitte aussi parfois ses montagnes pour aller à la rencontre des enfants. Ensemble, ils imaginent des histoires… à lire et à écrire, évidemment.

The Synne


Kristof Synnesael, alias « The Synne », est directeur artistique, coloriste et auteur de bande dessinée (scénario/dessin). Véritable enfant des années 80/90, cinéphile et geek, il intègre l’humour et le dessin dans sa vie dès son plus jeune âge. Après des études d’art plastique et de graphisme, il se lance dans la publicité tout en publiant ses gags dans un hebdo néerlandophone belge. Il travaillera ensuite plusieurs années en tant qu’illustrateur humoristique pour les quotidiens belges du groupe Le Soir, puis se détournera brièvement du dessin pour se consacrer au métier de directeur artistique. En 2018, tout en poursuivant son activité dans la pub, il devient co-scénariste d'une série jeunesse, avant de publier sa propre  série : Burocratie.

Didot

 

Sébastien Didot de Rochehaut est à la fois illustrateur et poète.
Il fait six années d’études artistiques à l'I.A.T.A. à Namur, suivies de trois mois à la Haute École Félicien Rops. Il commence alors la BD et les illustrations.
Après la BD, il se tourne vers la poésie, le théâtre et l'écriture de pièces. Cela s'est traduit par des recueils de poèmes, le livre Ouvrage, un court-métrage sur la fin de vie de Rimbaud.
On lui doit notamment les affiches du Festival du Rire de Rochefort depuis 2004, des ouvrages sur Rimbaud, une illustration pour un livre d'Albert Moxhet.
La chasse spirituelle (2012) est son premier ouvrage.

Grégory Lange

Auteur de BD complètement autodidacte, avec une formation artistique que Grégory Lange a acquit lors de ses études secondaire. Il fait parti en ce moment du collectif "Jacadit", ils sortent une publication chaque année, la dernière en date est sur la grande guerre 1914/1918. Il a aussi eu la chance de travailler sur des projets avec des auteurs comme Stéphane Louis et Bosse et des projets plus personnels (projet refuse chez les éditeurs). Il a actuellement sorti, en auto édition, un "sketchbook" genre de pastiche sur l'univers du maître Franquin.

Tom

Tom (Thomas Borgniet) est illustrateur, scénariste et dessinateur de bandes dessinées. Autodidacte, il se lance dans la bande dessinée en 2012

 

Sabri Kasbi

 

Dessinateur / Scénariste / Enseignant / Animateur. Enseignant de bande dessinée de 1993 jusqu’en 2016, Sabri Kasbi a publié des récits en bd dans Barracuda, Brazil, Captain, Dioxine aux édition Dalimen, Vents d'Ouest, Oro et Bande à Part.

Val

Valerian Vanhouteghem nait le  31 janvier 1974. Dessinateur belge expatrié  en Lozère, autodidacte et déterminé. Val a eu une enfance somme toute banale et agréable à Bruxelles, bercée par Fluide glacial, l’Echo des savanes, Spirou mag, Pilote (évidemment) et autres magasines de BD.

Comme la plupart, c’est à cette époque que les premières esquisses voient le jour au travers des marges de cahiers de leçons. C’est lors d’une promenade dans la forêt de Clamardieu-les- Parpaings que le petit Val fit une rencontre qui bouleversera à jamais son existence. C’était une nuit froide, humide et glacée, une nuit comme il n’en existe que dans le nord de l’Europe. Il était là, au détour d’un petit éperon rocheux, brillant d’un halo lumineux ; un envoyé de Dieu lui ordonnant de répandre la bonne parole auprès des incultes, des ignares et autres chaiseroulantisés du bulbe. Lui qui rêvait de petit séminaire, de manifestations dominicales à casser du pédé, de l’hébreu et du crépu, voilà que les saints lui parlaient…On s’endurcit avec «Les casseurs», on s’éduque avec «Carmen Cru», «Sœur Marie-Thérèse» et «Manara». C’est à cette période qu’apparaît le goût certain pour le dessin de presse et d’humour et le style percutant de ces derniers. Autodidacte et déterminé, le style évolue sans cesse sans jamais, fort heureusement, atteindre une perfection qui signerait l’arrêt d’un artiste en devenir. Un style spontané et brut préférant les cartoons humoristiques aux dessins réalistes avec une propension certaine à verser dans le satyrique ou le décalé. Il s’installe en France en 2014. Aujourd’hui encore, il est en croisade au nom de Saint Gilles de La Tourette et rien ne l’arrêtera bordel de merde de sa race qui pue du cul !!

Renaud Rutten

 

Renaud Rutten est né le 4 août 1963 à Liège. Il effectue un cursus d’études en latin/grec au collège Saint-Hadelin de Visé. Il entreprend ensuite des études de médecine pour suivre la même voie que son père chirurgien. Très vite il comprend que la médecine n'est pas faite pour lui et qu'il doit envisager une autre carrière.

Après son service militaire, il retourne à l’université de Liège dans l'option Philologie Romane.

De stages de comédie en formations théâtrales, il accède à l'improvisation. De 1987 à 1995 il participe à plus de 300 spectacles d’impro, et joue ensuite dans plusieurs pièces et une dizaine de one-man-show. Il participe également à des émissions radio, et des campagnes de pub.

Il joue dans plusieurs films, et, aux Magritte du cinéma 2014, il est nommé pour le Magritte du meilleur acteur dans un second rôle pour Une chanson pour ma mère de Joël Franka.

Jérôme Derache

       
Jérôme Derache est né en 1972 à Croix dans le nord de la France. Passionné de longue date par la BD, sa vocation est née après la découverte à 7 ans d'Achille Talon où, après la lecture, il descendit 4 à 4 les escaliers pour annoncer fièrement à sa mère "Maman plus tard je ferai de la BD" ! Ce à quoi, cette dernière, occupée à préparer de la soupe, lui répondit : "c'est bien, en attendant mets la table..."  
Déterminé, Jérôme a scénarisé plusieurs BD.

Gao

Gao est né à Namur (Belgique) en 1983. Tout petit déjà, il est passionné par le dessin…« C’est ça que je veux faire quand je serai grand… dessiner ! ». Il suit ses humanités à l’Institut Technique Félicien Rops à Namur en section Arts Appliqués. Puis entreprend une formation en Photoshop, Illustrator et Indesign au CEPEGRA à Gosselies. Mais la BD, c’est de façon autodidacte qu’il l’apprend. Tant au niveau dessin qu’au niveau colorisation.

Chaque semaine, il dessine pour le Journal Des Enfants (le JDE) en animant 2 mascottes en fonction de l’actualité. Par la suite, il fait la connaissance de celui qui deviendra son scénariste, Jérôme Derache. Ensemble, ils réalisent la série « Eternellement Vôtre » qui sortira aux Editions Bande à Part. Mais Gao ne s’arrête pas là, car il colorise aussi la série créée par Jérôme Derache et Cédric Ghorbani « Les Astromômes » paru chez Vents d’Ouest. Il colorise également une nouvelle série créée par Sébastien Didot « Les Chauchepailles » qui sortira aux éditions Bande à Part. Mais son univers est plutôt fantastique et féérique, et il réalise de temps-en- temps des illustrations sur commande ou pour « s’amuser »…mais il rêverait d’en faire une BD.

Faz

Mon vrai nom est François Iglesias. Je suis le fils caché de Julio Iglesias et de Dalida. Je sais les gens rient souvent quand je leur raconte ça mais c’est vrai… désolé ! Alors pour ne pas faire de l’ombre à Julio, j’ai décidé de changer de nom et de m’appeler Faz

Isabelle Pelgrims

  
Née à charleroi, j'ai fait mes études en arts graphiques. Par passion je colorise la BD des Poêleurs de mon mari et nous avons créer une collection de livres pour enfants " Boubou le petit monstre" dont j'écris les textes. Je collabore aussi dans l'édition dans les choix et la sélection de projet.

David Canion

David Canion pratique la BD déjà depuis une vingtaine d'années. Il a suivi les cours de Philippe Foerster à l'école des Arts et Métiers de Jemappes. Ses auteurs préférés: Franquin, Daniel Kox, Lambil, Stédo, ... dans la veine des dessinateurs humoristiques. Il a créé la maison d'édition: " Bande à part" en avril 2013.
Il dessine et scénarise la série humoristique « Les Poêleurs ». Cette série a pour but de lever le voile sur un monde que peu de gens (re)connaissent: "Le monde de la détection".